Chagall 1911-1919 Kunstmuseum Bâle. 17 janvier

Les fiévreuses années de création, sans doute les plus intéressantes de l’oeuvre de Chagall, entre Vitebsk et Paris. Découverte d’oeuvres splendides issues de collections particulières pour certaines. Les photographies de Solomon Judowin (1912-1914) et de Roman Vishniac, extraordinaire personnalité (années 30), illustrent  l’épouvantable vie des juifs avant l’holocauste.

Petit portrait délicat d’Apollinaire et Cendrars, 1911, étude pour Adam et Eve, 1911-1912…

La nouvelle aile du Kunstmuseum à Bâle

Construite par les architectes bâlois Christ & Gantenbein, elle a été inaugurée le 15 avril. C’est une sorte de mausolée, d’une rigueur implacable, un bunker, un coffre-fort.  Aucun ornement, selon les préceptes d’Adolf Loos. Quelques baies vitrées, comme des tableaux,  nous rappellent le monde extérieur. Les espaces sont immenses et paraissent vides. Tout le grand art contemporain est là, même si les oeuvres semblent bien perdues et dérisoires, des « vanités » à la protestante, dans ce palais gris, acier, marbre et béton. Voici mes photos. Je vous y emmènerai…

IMG_1232 IMG_1213IMG_1233

IMG_1218

IMG_1231